Archive mensuelle novembre 2018

Infor-Drogues vous invite à son apéroréseaux !

aperoreseaux 2018Le 15 novembre prochain, Infor-Drogues accueillera le dernier apéroréseaux de la saison 2018. Nous vous y attendons dès 17 h 30 et vous proposerons pour l’occasion une séance d’information sur le CBD, ce cannabinoïde devenu ultra-populaire en 2018, mais qui pose encore de nombreuses questions, notamment par rapport à sa légalité, sa commercialisation et ses effets.

Organisés par la FEDITO BXL, les apéroréseaux sont l’occasion pour les nombreuses associations du secteur bruxellois de la toxicomanie de se rencontrer et d’échanger sur leurs différents projets dans une ambiance conviviale et informelle. Prévention, réduction des risques, accueil à bas seuil, hébergement, soins… Dans la capitale, le monde des services spécialisés dans le domaine social-santé est vaste et varié, nous n’avons donc pas toujours la possibilité de nous rencontrer dans des circonstances plus détendues. Ces événements sont l’occasion d’entretenir et de consolider les liens avec des partenaires, mais aussi d’en rencontrer de nouveaux.

A l’origine de ces rencontres, la FEDITO BXL (Fédération Bruxelloise des Institutions pour Toxicomanes) rassemble 27 institutions actives dans le secteur de la toxicomanie à Bruxelles, aussi bien au niveau de l’information, de la prévention, de la réduction des risques, des soins, de l’épidémiologie, etc. Son statut de coordinatrice permet à cette ASBL de donner une visibilité aux missions et aux messages que le secteur souhaite mettre en avant auprès des pouvoirs publics et des médias, avec pour objectif de mettre le phénomène complexe de la toxicomanie au centre des préoccupations.

Les membres d’Infor-Drogues et de la FEDITO BXL vous souhaitent donc la bienvenue et espèrent vous voir nombreux dans nos locaux, rue du Marteau 19, 1000 Bruxelles, jeudi prochain dès 17 h 30.

Pour plus d’informations et/ou confirmer votre participation : 02 227 52 60 ou courrier@infordrogues.be

ParInfor-Drogues

[Sondage] Quand le CYBER pose question

NTIC réseaux sociaux Vous êtes professionnel du monde scolaire ou extra-scolaire à Bruxelles ? Votre avis nous intéresse. Merci de remplir ce sondage. Max 3 minutes.

Aujourd’hui, l’usage des nouvelles technologies pose de nombreuses questions au sein des structures scolaires et extra-scolaires.

Comment gérer l’utilisation du smartphone au sein des écoles ?  Comment composer avec les réseaux sociaux qui impactent les relations entre les jeunes, mais également entre les professionnels et les jeunes ? …

Peut-être, êtes-vous aussi confronté à ces interrogations sans savoir par où commencer.

Le groupe de travail CYBER*, du Point d’Appui aux écoles secondaires, réunit plusieurs intervenants  du secteur de la Promotion de la Santé, de la prévention des assuétudes et les services communaux prévention du décrochage scolaire à Bruxelles.  Ce groupe souhaite développer des actions et des projets en phase avec vos réalités de terrain : animations auprès des jeunes, mise à disposition d’outils pédagogiques, formation des professionnels en contact avec les jeunes, conférences et ateliers autour des bonnes pratiques…

C’est pourquoi nous vous demandons de prendre 5 minutes de votre temps afin de répondre aux quelques questions de ce sondage.

Pour y répondre, cliquez ici.

Si vous le jugez pertinent, n’hésitez pas à transférer ce questionnaire aux personnes de votre institution.

En laissant vos coordonnées en fin de questionnaire, vous serez informé des suites éventuelles mises en place par le  groupe de travail CYBER.

Pour toute information ou précision sur cette initiative, veuillez contacter le Centre Bruxellois de Promotion de la Santé (CBPS) ou le FARES : info@cbps.be ou prevention.tabac@fares.be

Nous vous remercions d’avance pour votre collaboration,

Le groupe de travail CYBER

*Le CBPS, le FARES, Infor Drogues, le Pélican, Prospective Jeunesse, Question Santé, le service Prévention d’Anderlecht et les services communaux de Prévention du décrochage scolaire d’Anderlecht, de Jette, de Saint-Gilles, de Schaerbeek et de Uccle.

ParInfor-Drogues