Illustration par un projet de prévention dans une école

Vous trouverez dans cette partie une description d’un projet de prévention réalisé dans le cadre d’un centre scolaire. Il est exemplatif de nos pratiques et de notre vision de la prévention par des personnes relais, car l’équipe d’Infor-Drogues y a occupé la fonction de ressource structurante pour l’accompagnement des enseignants lors de certaines phases du projet.

Depuis plusieurs années, les élèves du Centre scolaire Pierre Paulus de Saint-Gilles (Bruxelles) – soutenus par leurs éducateurs, enseignants, médiatrice – réfléchissent et s’expriment sur la thématique “Dépendance – Autonomie” à travers des projets artistiques.

Dans un monde où la dépendance aux drogues nous est présentée comme le summum de l’aliénation, les élèves interrogent la recherche constante du dépassement des limites prônées par notre style de vie. L’autonomie, quant à elle, s’offre à eux comme un idéal à atteindre. Au fil des ans, l’objectif du projet a été de susciter la rencontre autour des questions: Qu’est-ce qui nous rend dépendant? Qu’est-ce qui favorise notre autonomie?

En matière de prévention des dépendances, cette démarche est originale. Tout au long de ces réalisations, c’est la parole et les préoccupations des élèves qui sont au cœur du processus. Cela suppose une reconnaissance rare de leurs savoirs et créativité. Dans un second temps, les événements invitant un large public de spectateurs (élèves, personnel de l’école, parents, médias, etc.) sont l’occasion d’un dialogue.

Infor-Drogues soutient cette manière de faire de la prévention. En se mettant à l’écoute des aspirations et des difficultés des jeunes, en suscitant leur réflexion autour des multiples formes de dépendances, en s’appuyant sur leurs intérêts, en les reconnaissant comme interlocuteurs, ils abordent et approfondissent ces éléments-clés qui font la dépendance et l’autonomie, pour forger leurs propres valeurs et repères. Ils font aussi l’expérience d’autres formes d’expression que celles des conduites à risque.

Les projets
Les acteurs