Speed et amphétamines

Les amphétamines sont des psycho-stimulants de synthèse commercialisés pour la première fois au début des années 30. Leurs indications médicales sont aujourd’hui limitées mais ils sont utilisées clandestinement pour augmenter les performances à des fins récréatives, professionnelles ou sportives.
Leur structure chimique ressemble à celles des stimulants que le corps produit naturellement : les bioamines (adrénaline, noradrénaline, sérotonine, dopamine et hydroxytryptamine).

Leurs effets varient selon le mode de consommation. D’une manière générale ils augmentent la vigilance, diminuent les sensations de douleur, de fatigue, de soif et de faim. Il procurent une sensation d’assurance et de puissance. Par ailleurs, leur consommation est associée à des risques spécifiques.

On parle de “speed” lorsqu’il s’agit d’amphétamines fabriquées dans les laboratoires clandestins. De ce fait, la composition du speed est incertaine. Il se présente généralement sous la forme d’une poudre blanche, parfois rosée ou jaunâtre.