Boissons énergisantes

Les boissons énergisantes – telles que le Red Bull, qui compte parmi les marques les plus connues – sont des sodas généralement gazeux additionnés d’ingrédients stimulants qui visent à “dynamiser’ les capacités intellectuelles et physiques. On y trouve essentiellement de la caféine mais aussi, en fonction des marques, du sucre, de la taurine, des vitamines (essentiellement vitamine B), de la maltodextrine, etc.

Les boissons énergisantes (qu’il ne faut pas les confondre avec les boissons énergétiques destinées à rehydrater le corps après un effort sportif) se distinguent des autres boissons contenant de la caféine comme le simple café ou le Coca-Cola par leur importante teneur en caféine. En effet, les boissons énergisantes contiennent toutes ou presque la dose maximale autorisée en caféine, soit 320 mg/litre. À titre de comparaison, le Coca en contient 100 mg/litre.

Ces boissons sont principalement consommées lors d’événements festifs ou pour augmenter la concentration mentale.

Leur consommation a été jugée à faible risque pour la santé. Néanmoins, une surconsommation de caféine (la dose est variable en fonction de la sensibilité de chacun) peut induire des symptômes tels que insomnie, nervosité, anxiété, maux de tête et tachycardie (accélération du rythme cardiaque).

Le Conseil supérieur de la Santé recommande quelques précautions :

  • Ne pas les consommer de manière régulière ou excessive, tout en veillant à s’en tenir à un apport journalier total en caféine inférieur à 400 mg, voire même à 300 mg. Donc pas plus de 4 ou 5 cannettes de boissons énergisantes;
  • Ne pas les consommer lors de la prise de boissons alcoolisées ou lors de la pratique d’une activité physique intense;
  • Déconseille leur consommation aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants (jusqu’à 16 ans) et aux sujets sensibles à la caféine.

Voir l’avis complet du Conseil supérieur de la Santé