L’Horeca et la cocaïne

L’Horeca et la cocaïne

horecaDans ses consultations pour consommateurs de cocaïne, Infor-Drogues a constaté que la proportion de travailleurs du secteur de l’Horeca était très importante, +/- un tiers. Attention, cela ne veut pas dire, comme la RTBF le dit dans son reportage sur le sujet, qu’il y a un tiers de consommateurs de cocaïne parmi les professionnels de l’Horeca. A notre connaissance, il n’existe pas d’étude qui analyse la consommation de cocaïne en fonction du secteur professionnel.

On peut néanmoins estimer que les travailleurs de l’Horeca sont soumis à un contexte qui favorise cette consommation :
– horaires décalés, de nuit ;
– forte charge de travail, y compris stress important ;
– contact avec des clients consommateurs ;
– travailleurs souvent fragilisés (le travail en noir n’y est pas rare).

ByInfor-Drogues
Les commentaires sont fermés.