Quelques réflexions en matière de prévention

La logique consumériste de la société alimente le phénomène des usages de drogues

La société actuelle tend à privilégier l’avoir plutôt que l’être et à soumettre le bonheur des individus à l’acquisition de biens de consommation. Ces logiques participent au phénomène des usages de drogues et doivent de ce fait, pour Infor-Drogues, être partie intégrante de toute approche préventive.

Usages de drogues, un univers pluriel

Sous l’appellation “drogues” se retrouvent autant des produits licites (alcool, tabac, médicaments, solvants, etc.) qu’illicites (cannabis, XTC, héroïne, etc.). La dangerosité de ces substances et la dépendance éventuelle qui peut s’y rattacher ne sont pas seulement fonction de leurs qualités intrinsèques, encore moins de leur statut légal. Tout comme avec d’autres produits, tels que la télévision, les jeux d’argent ou vidéo, etc., ce qui est significatif c’est le rapport qu’entretient une personne avec un produit. Ainsi, tant pour les drogues licites qu’illicites, il existe une pluralité d’usages : occasionnel, régulier, problématique, dépendant, etc. Les différentes actions développées (prévention, réduction des risques, etc.) doivent prendre en compte la pluralité des usages, des usagers et des contextes.

Une société sans drogues est une utopie

Face à ce constat, Infor-Drogues se propose de soutenir les personnes qui ne sont pas encore engagées dans une consommation, mais aussi d’aider celles qui le sont déjà à mieux gérer leur consommation, la réduire ou l’abandonner. L’abstinence n’est donc pas visée à tout prix. En matière de santé publique, il est essentiel de promouvoir les mesures et comportements de réduction des risques liés aux consommations.

Se donner le temps de la réflexion pour construire des réponses adaptées

S’appuyant sur trente ans d’expérience, Infor-Drogues constate que les drogues et leurs usages restent encore aujourd’hui un sujet tabou qui génère souvent peur et angoisse, fascination et répulsion. Ces sentiments sont contre-productifs et font obstacle à une approche raisonnée et constructive de ce sujet. Le centre développe des activités d’accueil, d’aide, d’information et de prévention pour les personnes concernées – de près ou de loin – par les usages de drogues. Ces espaces de parole et d’écoute doivent permettre à chacun de construire des réponses adaptées aux questions et situations qu’il rencontre.

Ainsi, pour chaque situation, il est important de prendre le temps et poser un regard sur la personne et la situation de manière globale et non centré uniquement sur l’usage de produits psychotropes. En effet, les usages de drogues ne peuvent être abordés sans prendre en compte la personne qui en use et le contexte dans lequel s’inscrit cet usage.

Dans cette optique, l’information sur les drogues est certes essentielle, mais non suffisante. L’objectif d’Infor-Drogues est de soutenir les personnes qui s’adressent à elle afin qu’elles puissent évoluer dans leur questionnement, développer une prise de conscience et un esprit critique, pour mieux comprendre et appréhender les phénomènes d’assuétudes et d’usages de psychotropes qui traversent notre société. Il s’agit que chacun puisse construire une position personnelle face à ces questions, en s’appuyant sur son expérience et ses ressources, afin de (re)devenir acteur et définir ses propres objectifs et possibilités d’actions.

Des activités inscrites dans le champ psycho-médico-social

Infor-Drogues est une association qui travaille dans le secteur psycho-médico-social et qui se démarque de toute approche sécuritaire de la problématique.