Conseils de réduction des risques – Cannabis

10 façons de réduire les risques

  1. En cas d’effets indésirables, cherchez un endroit tranquille, un entourage apaisant, buvez quelque chose de sucré. Surtout ne paniquez pas: dans une heure, ces effets négatifs seront passés.
  2. Les space-cakes mettent du temps à produire un effet (+/- 1 heure): soyez patient et ne cédez pas à la tentation d’en reprendre, car vous ne connaissez pas la quantité de produit qui a été incorporée et donc la puissance des effets. Si vous en reprenez, vous risquez d’être complètement dépassé par les effets.
  3. Le cannabis modifie la capacité de concentration: n’en consommez pas à l’école, au travail, au volant ou lorsque vous travaillez sur des machines.
  4. Dans la mesure du possible, n’achetez pas de cannabis auprès de personnes inconnues. Informez-vous sur la qualité du produit auprès de personnes de confiance.
  5. Si vous vous sentez mal ou avez une quelconque appréhension, reportez l’expérience.
  6. Comme pour les autres substances psychotropes, évitez de consommer de l’alcool en même temps.
  7. Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes de consommer du cannabis.
  8. Si la police se présente à votre domicile , elle n’a pas le droit d’entrer sans un mandat. Rien ne vous oblige à signer un accord de perquisition.
  9. Le cannabis augmente le désir de contact: n’oubliez pas votre préservatif en cas de relations sexuelles!
  10. Si vous ne vous sentez plus maître de votre consommation, parlez-en à une personne de confiance.

Que faire en cas d’urgence?

En cas de mélange de cannabis avec d’autres substances, les informations suivantes peuvent s’avérer utiles:

  • En cas de malaise, si la personne est consciente, amenez-la au calme, rassurez-la, aérez-la, offrez-lui de l’eau.
  • Si la personne est inconsciente, appelez d’urgence les secours: formez le n°100 ou n°112 (service médical d’urgence – appel gratuit).
  • Décrivez la personne comme suit: est-elle consciente ou inconsciente, respire-t-elle ou non, son coeur bat-il ou non. Donnez l’adresse exacte (rue, n°, étage).
    L’état de la personne et le lieu de l’accident sont les deux seules informations nécessaires! Une fois le personnel médical sur place, signalez-lui les produits consommés; il est tenu au secret professionnel.
  • En intervenant rapidement, vous pouvez lui éviter des problèmes graves, peut-être même lui sauver la vie. Pensez-y!
  • Si l’accident a lieu dans un endroit privé, la police n’est pas autorisée à y pénétrer sans un mandat.

En cas d’urgence

Centre anti-poison : 070/245 245
SOS médecins (à Bruxelles) : 02/513 02 02
Autres services de garde: 100

Vous pouvez également consulter notre brochure de réduction des risques dédiée au cannabis

 

Avertissement

 [ Vous tentez d’accéder à des conseils de réduction des risques ]


Savez-vous où vous mettez les pieds ?

Les conseils de réduction des risques s’adressent spécifiquement à un public d’usagers de drogues, qu’il s’agisse d’usagers “avérés”, polytoxicomanes, ou de consommateurs réguliers ou occasionnels.

Ils peuvent également être donnés à des proches de consommateurs (parents, amis, …) pour autant que ces personnes soient au clair quant à la démarche de réduction des risques.

En outre, ces conseils s’adressent indirectement aux professionnels de la santé et du social ayant des contacts avec des usagers de drogues.