Interventions médiatiques

 

Pourquoi tant de violence dans les médias ?

Il existe une loi d’airain dans les médias (y compris dans les jeux vidéo) : pour capter de nombreux consommateurs, les médias doivent montrer des images qui frappent, qui émeuvent. À cet égard, la violence fascine le public et augmente donc la probabilité de le rendre « addict » à ce média ou aux journaux d’information par exemple. La violence du monde est souvent exagérée et représentée comme inévitable dans une sorte de glorification lyrique qu’on retrouve bien dans certains jeux vidéo.

L’exagération des dangers amène non seulement une fascination, mais empêche de réfléchir sereinement à un problème. Nos outils de prévention doivent donc éviter de s’appuyer sur ce ressort.

oeuf et marteau

Les médias aiment parler de « la drogue ». L’information qu’ils développent de manière abondante est souvent très « émotionnelle ».

Nous regrettons que le discours médiatique en général soit bien souvent simpliste et générateur de clichés mentaux. À ce propos, nous ne saurions trop vous conseiller la lecture du texte Drogues et médias : un couple infernal, de J.-J. Jespers.

Aussi, dans la mesure de nos moyens, nous avons résolument pris le parti de nous poser en interlocuteurs des médias afin de casser ces stéréotypes et de complexifier les discours, autant que faire se peut.

Vous trouverez ci-joint nos textes publics (communiqués de presse, lettres ouvertes) ainsi que nos dernières interventions dans les médias.

 

Nos interventions médiatiques


Nos textes publics

En reconstruction.


Nos actualités

Voir l’ensemble de nos actualités